1984

 Le 1er janvier 1984

« Le fait est que vous êtes tous assemblés ici aux pieds du beau et agréable Mont Kailash. Vous êtes tous assis dans la cour devant cette belle grotte, dont la grandeur a été décrite dans les Vedas. Et vous êtes les plus fortunés de l’univers entier : vous jouissez et êtes témoins du premier lever de soleil de la Nouvelle Année dans cette très belle vallée hautement sacrée de l’Himalaya.

Il fut un temps où toute cette vallée ainsi que les montagnes tout autour étaient recouvertes de neige. Je vous ai déjà raconté le mystère de ce lieu. Mes frères, voici le Kailash réel, originel. Mahadev (le Seigneur Shiva) a résidé ici avec Mère Parvati pendant des milliers et des millions d’années. Même avant l’ensemble de la Création, ce lieu existait !

Je vous ai déjà raconté l’histoire du (Kailash de) Mansarovar. Lorsque Manu (le premier homme) fut créé, il souhaita que la création soit étendue. Là, il fit pénitence et accomplit une yagya. Là, il installa un symbole du Seigneur Shiva. Ceci donna naissance au nom de Mansarovar pour le lac, à partir de son nom, Manu. Considérant tous ces faits, vous pouvez conclure qu’il s’agit du Mont Kailash originel. C’est le seul Mont où les dieux, les déesses, les sages, les prophètes et les anges (Gandharvas) résident. Maintenant, vous pouvez tous comprendre la grande signification de ce lieu sacré. C’est le lieu le plus sacré du monde.

Nombreux sont les lieux saints qui sont limités à une religion particulière. Il y eut et il y a encore beaucoup de temples, d’églises et de centres religieux; mais celui-ci est le seul centre de pèlerinage universel. C’est ce qui donne à ce lieu sa grande importance. Tous les dieux et déesses, tous les êtres divins, résident dans les montagnes autour.

Aujourd’hui, alors que débute l’année 1984, je suis heureux de vous offrir mes félicitations et mes bons vœux. Que cette année soit heureuse, auspicieuse et pleine de bénédictions pour vous ! Que chacun de vous soit libéré ! Que le succès soit vôtre !

Je vous ai déjà dit que des temps difficiles étaient proches. Réveillez-vous ! Levez-vous ! Allez auprès des sages et apprenez d’eux ! Vous devez tous vous unir pour faire face à ces calamités.

Jay Mahâ Mâyâ kî Jay !

Jai Vishva ! Il y a un slogan en Inde qui est « Jay Hind ! » qui signifie « Victoire à l’Inde ! » mais comme je veux le bien-être de l’univers entier,  je lance un nouveau slogan : « Jay Vishva ! » (« Victoire/honneur à l’univers ! »)

Le 8 janvier 1984

(Amar Sing Yâdav parlant au nom de Babaji qui lui souffle)

« Une période de grandes difficultés arrive. Seuls seront sauvés ceux que Babaji veut sauver. Ils seront sauvés par Sa grâce. Aucun médicament, aucune arme, aucun jhara (guérison spirituelle à l’aide de plumes de paon) ne fera effet si Shri Babaji ne veut pas que la personne soit sauvée. C’est ainsi que Babaji accomplira Son travail.

À chaque endroit, Il postera l’un de Ses disciples et l’emplira de Son énergie et à travers lui, faisant de lui un instrument de la volonté de Dieu, toute la région en bénéficiera. C’est de cette manière que le monde entier sera sauvé.

Il vous fait maintenant une démonstration de la manière dont Il travaillera. Il y a là Radhe Shyam, il y a Kali, Nandi Baba, etc., ils sont tous des instruments que Babaji a préparés. Il met Ses représentants en place partout et à travers eux, Il exécute Son plan, sans avoir Lui-même à se déplacer.

Au temps de la bataille du Mahabharat entre les familles des deux frères, les Kauravas et les Pandavas, il y eut ce qui apparut comme une lutte entre les deux frères, mais qui était en réalité une lutte entre la Droiture et l’Injustice. En ce temps-là, Dieu prit la forme du Seigneur Krishna et sauva le monde. Il devint le conducteur du chariot d’Arjuna, mais en réalité, il inspira tous les guerriers. De la même manière, Shri Mahaprabhuji fait couler Ses énergies dans et à travers Ses disciples choisis et en résidant dans leurs cœurs, les guide pour le bénéfice du monde entier.

À présent, nous pouvons comparer ces disciples avec Arjuna. En réalité, c’est Baba qui fait tout, faisant des disciples, Ses instruments pour le bienfait du monde ! »

Bhole Bâbâ kî Jay !

Le 9 janvier 1984

« Je demande que le département santé d’Hairakhan prenne soin de tous les gens ici, afin que personne ne perde sa bonne santé. Ceci est également le devoir de tous les médecins : que les gens soient malades ou non, une fois par semaine, les médecins doivent donner des pilules contre la malaria à chacun, afin que celle-ci ne se répande pas. Ils doivent aussi donner des comprimés de vitamines à tous. Chacun d’entre vous doit accepter ces règles et aller à l’hôpital quand il est malade. Les médecins doivent aussi s’y rendre pour examiner et visiter les malades.

Vous devez tous progresser en prenant bien soin de votre santé. Ce n’est qu’en prenant soin de votre santé que vous pouvez réussir. Le fait est que si votre santé n’est pas bonne, comment pouvez-vous faire votre service ? Prendre soin de votre santé est un devoir aussi important que les autres devoirs de votre vie. Tel est votre devoir envers votre corps. Si votre corps ne fonctionne pas, comment voulez-vous fonctionner et avancer ?

Jay Maha Maya ki Jay !

Le 10 janvier 1984

« Le fait est que vous tous qui vous êtes rassemblés ici, venant de pays étrangers, avez travaillé très dur ici. Vous avez montré votre dévotion et votre courage à Dieu. Vous avez embelli ce lieu.

Shri Mahaprabhuji insiste sur le Karma yoga et affirme que c’est le Yoga le plus élevé. Tous les autres Yogas ne peuvent donner leurs fruits qu’après votre mort, mais le Karma yoga vous donne des résultats immédiats.

Je veux et je vous l’ai répété maintes fois, que la meilleure chose pour vous est de vivre votre vie avec courage et bravoure. Vous devez toujours être actifs et travailleurs. Je vous ai également dit cela auparavant. Je ne vous donnerai la libération que par le Karma yoga. Vous ne devez donc jamais traîner pour travailler. Soyez actifs et travaillez !

Vous devez toujours encourager le Karma yoga ! Vous devez progresser par le Karma yoga. Ce n’est qu’à travers le Karma yoga que tous les besoins peuvent être satisfaits. Nous ne pouvons pas rendre le monde heureux et pacifiste sans Karma yoga (travail). Pour la paix et le bonheur du monde, nous devons pratiquer le Karma yoga. C’est par le Karma yoga – en travaillant dur – que vous pouvez apporter au monde la paix, le bonheur, la joie et le contentement. La paresse fait régresser l’homme et le laisse à la traîne. Le Karma est la chose la plus élevée et la plus importante.

Le 11 janvier 1984

Pendant le Darshan du soir, Babaji invita Shammi Kapoor, Mahatmaji, à parler. Mahatmaji répondit : « Je ne suis pas venu ci pour parler ! Je suis venu ici pour écouter et apprendre… ». Shri Babaji regarda autour de lui, puis fixa à nouveau Mahatmaji et dit : « Tous ces gens sont des yogis » Ainsi, Mahatmaji commença à parler :

« Assis ici, je vais vous livrer une de mes expériences : Le jeune et bel enfant qui est assis en ce moment dans le giron de Baba (Marco Reichel) était aussi, il y a deux ans, assis sur les genoux de Baba qui le câlinait toujours. Je regardais cela constamment et je voyais Baba le retourner quelquefois sens dessus dessous, puis le remettre en position normale, en le faisant tourner sur lui-même. À ce moment-là, un grand désir monta en moi : que je puisse être un enfant comme lui et que Babaji puisse jouer avec moi de cette façon…

Le jour suivant, j’étais simplement assis ici lorsque Babaji entra. Babaji me fit un signe de la main, comme cela. Je répondis « Ji, Prabhu ! » et me dirigeai vers lui pour me prosterner, lorsqu’il me souleva et me pris comme si j’avais été un enfant dans ses bras et me mit sur Ses genoux !.

Ceci est la pure vérité (Shammi Kapoor mesure 1, 80 m et pèse dans les 130 kilos).

Si vous avez un souhait sincère, quel qu’il soit, Baba le réalisera.

Le giron est le même, mais maintenant l’enfant est Isu. Le giron sera toujours le même mais l’enfant changera toujours. Tout est la grâce de Shri Mahaprabhuji. »

Le 20 janvier 1984

« Le fait est que vous avez tous fait un travail très dur ici. Vous avez rendu ce lieu heureux et magnifique et il est également prospère. C’est pour cette raison que des milliers de gens viennent ici et obtiennent la paix dans l’esprit. Tout cela est le résultat de votre Karma yoga.

Dans un futur proche, vous allez tous établir des Ashrams et des centres à travers le monde. Vous y ferez du Karma yoga et créerez les mêmes vibrations où que vous alliez.

Vous devez tous apprendre la guérison spirituelle (Jhara) et montez des centres de guérison spirituelle. Par ce moyen, de nombreuses personnes dans le monde obtiendront paix et bonheur.

Le 31 janvier 1984

« Vous devez tous avoir une ferme détermination. Même si une destruction totale ou de grandes calamités surviennent, vous ne devez pas être ébranlés dans votre détermination. S’il y a un grand déluge, si le feu se déclare, au cours de n’importe quel désastre, vous devez être si courageux et si déterminés que vous seriez prêts à sauter dans le feu ou dans l’eau. Vous devez inspirer les autres à devenir tout aussi courageux et intrépides. Seul celui qui a du courage est un véritable être vivant. Celui qui n’a pas de courage est comme un homme mort, même s’il vit. Nous avons bouclé nos ceintures et pris la ferme résolution de faire le bien dans le monde et d’élever l’humanité. Vous devez adhérer à cette résolution avec toute votre énergie.

Les calamités ne tomberont pas uniquement sur un seul pays, mais sur l’univers tout entier. L’univers entier est en danger. Les temps terribles qui approchent vont engloutir le monde entier, tout l’univers sera touché par cette destruction. Nous ne devons pas nous préoccuper uniquement de nous-mêmes, mais également de l’ensemble de l’univers. Nous pouvons atteindre n’importe quoi en ce monde, si nous travaillons dur et avec assiduité.

Parce que vous devez prendre l’univers entier en considération, nous devons dire « Jai Vishva » au lieu de « Jay Hind » qui signifie « Victoire à l’Inde » . « Jay Vishva » signifie « Victoire à l’Univers entier ! »

Le 1er février 1984 (matin)

« Shri Mahaprabhuji dit que le Karma yoga est le plus élevé des yogas. Vous êtes témoins des effets du Karma yoga en tout ce que vous voyez ici. C’est l’effet de votre Karma yoga que je sois assis ici (Shri Babaji était assis aux abords d’un nouveau jardin récemment construit et planté). Tout ce Jardin (Bagh) de la Compagnie » – Fakirabad – (la Cité des Fakirs) a été construit de vos mains.

Le Karma yoga est la seule chose en ce monde qui peut changer votre fortune/destin. Et il peut changer la géographie du monde : là où il y a de l’eau, vous pouvez créer un terrain; là où il y a la terre, vous pouvez créer de l’eau. Dans ce yuga (ère), le Karma yoga est grandement nécessaire. Vous ne devriez jamais être à la traîne dans votre Karma yoga : les temps l’exigent.

Ce n’est pas moi, mais le temps qui parle à travers ma bouche. Le temps s’écoule à grande vitesse. Tous les pays ont relevé la tête, leur gueule grande ouverte comme des cobras, attendant l’occasion de s’avaler les uns les autres. Cette période critique a besoin de courage et de bravoure. En accomplissant votre Karma yoga, vous devez répéter le nom de Dieu dans votre coeur.

Je n’aime pas la malhonnêteté, je veux que chacun soit honnête et ait le sens du devoir. Chacun doit faire correctement son devoir. Vous devez savoir ce que vous avez à faire et vous efforcer de le faire. Par le Karma, vous ne tomberez pas; mais vous élèverez toujours plus haut. C’est pourquoi vous ne devez jamais craindre de faire du travail dur. Nous devons tout faire en accord avec les besoins de ce temps. Aucun travail n’est bas ou mauvais en ce monde, s’il est accompli avec l’esprit adéquat. Ce n’est que par le Karma que vous pourrez avancer ! C’est pour cela qu’un homme ne devrait jamais hésiter à faire un travail quel qu’il soit : qu’il soit haut ou bas, grand ou petit, aucun travail n’est mauvais. Le travail, c’est le travail.

Le courage, c’est la vie. Celui qui n’a pas de courage est comme un corps mort. Ainsi, mon but est de bénéficier au monde entier et pas seulement à un seul individu ou à un seul pays.

JAY VISHVA !

Vous devez tous être toujours prêts à faire des effort pour le bien universel. Vous devez vous aider les uns les autres pour cela. Vous devez toujours être préparés à accomplir de bonnes actions et où que vous viviez, vous devez organiser chaque semaine ou chaque mois des satsangs (réunions pour la Vérité). Organisez de grands rassemblements pour discuter des mesures à prendre pour le bien du monde entier ! Invitez des hommes érudits et des savants, consultez-les et prenez conseil auprès d’eux ! Vous devez trouver des moyens de faire le bien universel ».

JAY MAHÂ MÂYÂ KÎ JAY ! JAI VISHVA!

Le 4 février 1984

« Vous avez tous fait beaucoup de travail ici et continuez à le faire. Le monde entier bénéficiera du dur travail et du Karma yoga que vous avez effectué à Hairakhan. Les gens du monde entier qui visitent Hairakhan et voient le travail que vous avez fait sont extrêmement heureux de votre accomplissement. Ils se sentent élevés spirituellement et lorsqu’ils retournent chez eux, ils citent cela en exemple.

Tout le travail que vous avez fait ici est une éducation pour la prochaine génération. Ceci est le plus grand enseignement pour la génération à venir. La bataille que vous avez gagnée par votre travail et votre dévotion est une bataille avec la Nature et vous êtes tous en train de transformer la Nature elle-même. Ceci est un grand enseignement pour le monde entier parce que le karma yoga est capable de tout réaliser. Le travail que vous effectué le prouve.

Vous pouvez voir de vous-mêmes les résultats que vous avez obtenus en ce lieu par votre dur labeur et votre Karma. Par le karma (l’action), vous pouvez même changer la géographie et la géologie du monde ; là où il y a de l’eau, vous pouvez créer la terre et inversement. Le Karma est une forme très élevée de yoga.

Vous avez tous été témoins des effets du Karma yoga ici et vous pouvez constater les changements de jour en jour. Ce qui est là un jour n’est plus là le lendemain. Tout est destruction. Cela prouve seulement que le Karma (l’activité) peut tout changer. Vous pouvez même changer votre sort ou votre destinée par un travail pur et dur !

Tous les grands sages, saints, yogis et sannyasins que le monde a vu ainsi que tous les Messagers de Dieu ont atteint tout ce qu’ils ont fait par le Karma yoga. Par le Karma yoga, ils ont même changé la Nature. Par conséquent, vous ne devez jamais être déçus dans la vie et vous devez toujours vous souvenir que, même ce que Dieu ne peut atteindre, vous pouvez l’atteindre par un travail laborieux. Le Karma est une chose qui peut même changer le cours tracé par Dieu.

Dans la mesure où le Karma yoga est une pratique si élevée, pourquoi ne l’adoptez-vous pas tous comme votre pratique ? Le karma yoga peut vous offrir tout le bonheur et tous les plaisirs dont vous avez besoin. Tous ceux qui sont des Karma yogis actifs et laborieux n’ont aucun problème en ce monde. Abandonner le Karma et devenir fainéant est le plus grand problème et malheur – et aussi le danger – que vous pouvez affronter dans votre vie. C’est pourquoi tout le monde devrait marcher fermement sur la Voie du Karma yoga et ne pas y adhérer quoi qu’il arrive.

Vous devez rechercher l’évolution uniquement par le Karma yoga. Tout le monde peut obtenir courage et shakti (pouvoir/énergie) à travers le Karma yoga. L’impossible peut devenir possible par un travail pur et dur. Par conséquent, vous devez tous progresser et avancer par la voie du Karma yoga.

Ce n’est pas seulement un sujet concernant ce lieu, mais où que vous alliez, où que vous travailliez, vous devez garder ce même comportement, parce que ce n’est pas uniquement pour Shri Mahaprabhuji que vous faites ce dur travail, c’est pour votre propre élévation et libération. Peu importe le travail, nous ne devons pas nous en détourner, parce que nous devons faire face au défi des temps qui arrivent. Si le moment vient et quand il viendra, nous devrons partir à la guerre, et même alors, nous ne devrons pas nous retourner.

Par conséquent, vous devez tous adopter le Karma comme la voie à laquelle vous vous dédiez et aller de l’avant dans le monde.

Jay Râm, SîtâRâm, Jay Jay Râm !

Le 5 février 1984

« Aujourd’hui, c’est le 5 février et la fête favorable de Basant Panchami*. Puissiez-vous tous être bénis et heureux !  Vous devez atteindre paix, prospérité et bonheur dans votre vie.

Jay Mahâ Mâyâ kî Jay !

* Une célébration du printemps, la nouvelle saison, au moment de laquelle une puja est réalisée et où les personnes portent dans leurs cheveux ou derrière l’oreille des pousses de 10 jours de grains spécialement plantés pour l’occasion.

13 février 1984

Aime et sers toute l’humanité.

Assiste chacun.

Vis dans la joie. Sois courtois.

Sois un moteur de joie irrépressible.

Vois Dieu et le bien en chaque visage.

Il n’y a aucun Saint sans passé.

Il n’y a aucun pêcheur sans futur.

Prie pour chaque âme.


Si tu ne peux prier pour l’une d’elle…

Laisse-la passer son chemin.

Sois original. Sois inventif.

Ose, ose et ose plus encore.

N’imite pas.

Demeure sur la terre qui t’est propre.


Ne t’appuie pas sur les emprunts aux autres.

Pense par toi-même.

Sois toi-même.

Toute la perfection et toutes les vertus de

La Déité sont cachées au fond de toi.

Révèle-les.


Le Sauveur, Lui aussi,

est déjà à l’intérieur de toi.

Révèle-Le.

Laisse Sa grâce t’émanciper.

Laisse ta vie être celle d’une rose,

Qui, dans le silence,

Parle le langage du parfum…

* Ces discours parlent d’eux-mêmes. Cependant, l’interprétation et la compréhension des paroles de Babaji peuvent ne pas être aussi faciles que le lecteur pourrait le supposer dans un premier temps. Les discours de Babaji reflètent Sa propre conscience de manifestation de Dieu. Il se nommait souvent Lui-même (dans ces discours) « Shri Mahaprabhuji », une expression hindi désignant le Maître suprême. Pour ceux qui Le reconnaissent comme une manifestation et une incarnation de Dieu, Ses discours présentent un message cohérent d’une inspiration puissante de la part d’un Dieu d’amour qui cherche à guider ses dévots à travers une période de chaos et de destruction vers une nouvelle Terre Promise, une société basée sur de hautes valeurs spirituelles et morales.  Il vint pour montrer à l’humanité comment vivre et pour servir l’Homme au niveau le plus élevé. Qu’Il vous serve. Lisez Son message l’esprit ouvert et qu’Il vous bénisse. (Texte complet)