JAPA (Mantra Yoga)

BBJ4

 

Le Japa Yoga consiste en la répétition continue d’un mantra.

 

 

 

 

 

 

Citations de Babaji à propos du Japa Yoga

Babaji dit un jour : « Le mental ne peut être purifié que par « japa ». C’est le seul remède à la maladie du mental. Si votre esprit et votre cœur sont impurs, comment Dieu peut-il habiter votre cœur ? Le nom de Dieu est l’eau qui lave votre cœur. En conséquence, enseignez à chacun à répéter le nom de Dieu où qu’il se trouve. » Lorsque le besoin se fait sentir, la pensée, concentrée essentiellement sur le nom de Dieu, répond spontanément et accomplit ainsi sa fonction adéquate, rapidement, aisément et correctement. Babaji mettait l’accent sur « Om Namah Shivay » mais donnait aussi à l’occasion, d’autres mantras. L’essence de son enseignement était « Répète le nom de Dieu ».

Babaji dit qu’en cette dure période, le meilleur moyen pour obtenir la paix et Dieu était la répétition du mantra Om Namah Shivay. C’est une période particulière où les gens ont l’esprit tourmenté. Cet état particulier nous est déjà transmis à la naissance à cause de ce qui arrive dans le monde. Il demanda à tous de se procurer un petit sac pour contenir le « mala » (chapelet) et faire le plus possible « japa », 25 heures par jour (récitation du mantra).

Babaji parle de la Japa : « Il est de la plus grande importance que la répétition du Nom de Dieu augmente chaque jour. De cette façon, votre cœur et votre esprit seront purifiés et c’est ensuite seulement que vous pourrez trouver Dieu en vous-mêmes. L’esprit ne peut être purifié que par le Japa. C’est le seul remède à la maladie de la pensée. Tant que votre mental et votre cœur sont impurs, comment Dieu peut-il vivre dans votre cœur ? L’eau qui lave votre cœur est le Nom de Dieu. Je ne veux pas de gens oisifs. Le japa ne prend pas la place du karma yoga. Le japa et le travail vont de pair. Vous devez être actifs dans le travail de Dieu comme le Roi Janaka qui gouvernait son royaume avec son mantra toujours à l’esprit. Je ne veux pas que le japa soit un prétexte à l’oisiveté. Faites votre japa en travaillant et soyez libérés. Je ne veux pas que le Nom de Dieu soit comme une eau boueuse et stagnante, mais comme une eau vivante qui court étincelante. Travaillez et soyez lumière : répétez le Nom de Dieu, avec un esprit concentré, répétez toujours le Nom de Dieu. »

Après l’ârati du soir, Babaji parla brièvement de la nécessité pour chacune de maintenir les pensées à l’aide du mantra.

Pendant que vous travaillez, vous devez toujours réciter le mantra que vous aimez.

Ce monde est transitoire. Le Nom de Dieu est la vraie réalité. Toute chose en ce monde est destructible, transitoire et éphémère. Aussi, vous devez tous répéter le Nom de Dieu et chanter le kirtan et les bhajans avec dévotion et concentration. Sans cela, comment pourrez-vous atteindre l’illumination et progresser ?

En accomplissant votre Karma yoga, vous devez répéter le nom de Dieu dans votre coeur.

« Vous devez vous concentrer sur le nom de Dieu et sur les instructions que Babaji vous a transmises. Répétez Om Namah Shivay et vous recevrez Ses bénédictions. »

Citations de Babaji à propos du Mahamantra « Om Namah Shivay »

Que veux-dire Om Namaha Shivay ? Babaji appela de nouveau Shastriji. qui expliqua : «C’est un Mahamantra, une version plus brève et plus puissante que le mantra central, que tous les quatre Védas. C’est une graine. Plus un objet est petit et concentré, plus il est puissant. Une graine contient en elle-même tout le pouvoir nécessaire pour créer une forêt et c’est pourquoi, en proportion, elle est beaucoup plus puissante que l’arbre lui-même. C’est la même chose pour le mantra, en conséquence, c’est un mantra très puissant. Il est également symbolique par le son et par son orthographe. « OM » contient les sons et symboles des trois aspects de Dieu : Brahman, Vishnou, Shiva, ainsi que celui de la Déesse-Mère et du principe absolu qui anime toute l’existence. « NAMAHA SHIVAY » symbolise les cinq éléments qui composent la création : l’eau, l’air, la terre, le feu, l’éther (prana). Le son « OM NAMAHA SHIVAY » fut le premier que Dieu prononça. De ce premier son au verbe, toute la création se manifesta. »

« Afin de ne pas Me provoquer, vous devez être calmes au moment de la catastrophe. Vous devez vous concentrer sur Om Namah Shivay. Ce mantra est formé de six syllabes qui représentent les cinq éléments et Brahman. Avec ce mantra, vous pouvez tout vaincre car il est plus fort que toutes les bombes. »

« Après l’aarti du soir, Babaji parla longuement du pouvoir du mantra OM NAMAH SHIVAY. L’essentiel de Son discours fut le suivant : « Je suis heureux que vous suiviez tous la voie de la religion. C’est un encouragement pour moi. Comme dans les temps anciens, il existait dans certaines parties de l’Europe, une adoration sincère du feu. Babaji dit alors : « Aujourd’hui, près de la moitié des gens est tournée vers la destruction. » et continua en racontant donc comment à une époque reculée (au temps du Mahabharata), toutes les ressources du Royaume de Ravana avaient été utilisées pour la création d’une bombe si grande, qu’elle était plus puissante que celles que nous possédons aujourd’hui. Alors certaines forces positives et créatrices se réunirent pour créer quelque chose d’encore plus puissant que cette énorme bombe destructrice. Elles créèrent la bombe du mantra. Le mantra reste toujours l’unique voie de salut. Babaji donna alors deux exemples de survie et dit que ceux qui utiliseront le mantra survivront de la même façon. Premier exemple : lorsque le Seigneur Krishna se trouvait au cœur d’une bataille où tout était en feu, une sauterelle vint prier à Ses pieds, Krishna plaça alors son casque sur la sauterelle. Tout sur le champ de bataille fût brûlé et détruit, sauf la sauterelle qui survécut sous le casque du Seigneur Krishna. Deuxième exemple : dans un moulin à farine, tous les grains sont moulus, exactement comme les gens le sont dans le processus de destruction. Cependant, un petit nombre de grains y échappe car ils se tiennent près de l’axe central et tombent hors d’atteinte de la roue dévorante. Je suis heureux que vous soyez ici, vous ne devriez pas perdre votre temps pendant que vous êtes ici. Ayez foi. » .

« Comme les temples de Shiva sont ouverts à tous ceux qui adorent Dieu, de même, ce dhuni sera un lieu ouvert à tous. Le Gautama Ganga qui coule à ses côtés est un exemple pour tous les disciples : comme il coule sans interruption en murmurant le mantra Om Namah Shivay à travers ses flots, de même votre dévotion doit couler en un seul courant en répétant le mantra Om Namah Shivay ».